Certains d’entre vous ont déjà entendu parler de Potawal, une organisation walhinoise qui a fêté ses 10 ans. Ekkehard Starck nous parle de son engagement dans cette organisation.

Quels sont les objectifs de cette association ?

L’objectif est de créer un endroit social et convivial pour les Walhinois et Walhinoises autour du thème “potager”. Pourquoi le potager ? Cela pourrait devenir de plus en plus important dans notre vie, mais peu de gens savent encore comment cela fonctionne. À Walhain, beaucoup de familles ont la chance d’avoir un grand jardin, mais rares sont ceux qui en profitent pour faire un potager.

Potawal a pour objectif de montrer aux gens qu’il est important de commencer un potager chez soi, même petit, ou de lancer un compost.

 

En quoi consiste ton travail de bénévole ?

C’est d’abord le jardinage dans les potagers de l’asbl, au nombre de trois sur la commune de Walhain. Les terrains sont mis à notre disposition par la commune, et ce sont membres de Potawal, tous bénévoles, qui plantent, entretiennent et récoltent les fruits et légumes. Grâce à tout ce temps passé aux potagers, les membres apprennent ce veut dire “potager”, soit via “learning by doing”, soit via un ou deux bénévoles/membres, experts de jardinage privé.

Parallèlement à cela, cela consiste aussi à faire la promotion du projet dans d’autres évènements comme des conférences, des évènements de la commune ou des fêtes dans les potagers.

Qu’est-ce qui te motive dans cette association ?

Ce qui me motivait au début, c’était d’en apprendre un peu plus sur les potagers pour améliorer celui de mon propre jardin. Être bénévole, c’est aussi aider les autres sans rien attendre en retour. Être ensemble avec d’autres dans le potager permet aussi de faire connaissance avec les autres et, par là, d’en apprendre plus sur d’autres sujets aussi, simplement en discutant. Cela permet aussi d’apprendre la vie et le travail en groupe.

Share This