Des chiffres qui nous parlent!

 

Selon une étude réalisée fin 2019 auprès de 14.000 personnes par l’Observatoire Cetelem et relayée par le Vif, les Européens sont de plus en plus exigeants et engagés dans leur façon de consommer.

Ils sont prêts à  faire bouger les choses.

Sur ce que les européens seraient près à changer, plus de 4 individus interrogés sur 5 pourraient :

– réduire le gaspillage, moins jeter, réparer (87%),

– privilégier les appareils électroménagers durables (86%),

– limiter leur consommation d’eau, électricité, carburant (85%),

– limiter les objets et emballages plastiques (84%),

– privilégier les produits bio, locaux et de saison (84%),

Le consommer local poursuit son irrésistible ascension : 48% des Européens déclarent en consommer plus qu’il y a trois ans, et ils sont 43% à juger qu’encourager l’achat de produits fabriqués localement est tout à fait prioritaire, contre 39% l’an passé.

Certains se disent aussi prêts à opter pour des solutions plus radicales, comme utiliser les transports doux ou alternatifs (75%), voyager moins loin et moins souvent (58%), réduire ou supprimer leur consommation de viande (56%) ou encore utiliser moins Internet (35%).

Des chiffres qui interpellent sur la façon de consommer, sur la mobilité, l’urbanisme et qui sont aussi le reflet de l’ADN et des préoccupations des écologistes. Nous nous réjouissons, à notre petite echélle d’Ecolo Walhain, de participer à ce changement des mentalités.

L’étude complète est reprise sur :

https://observatoirecetelem.com/lobservatoire-cetelem-de-la-consommation/le-temps-du-consommateur-activiste/lengagement-personnel-pour-une-consommation-responsable/

Repris aussi sur :

https://www.levif.be/actualite/belgique/les-consommateurs-activistes-sont-chaque-jour-plus-nombreux/article-news-1244921.html

Share This