Par Hélène Ryckmans, tête de liste à la Région.

Conseillère communale ÉCOLO à Chastre de 2006 à 2015, conseillère provinciale du Brabant wallon de 2003 à 2006, Hélène est actuellement députée à la Région wallonne et au Parlement de la fédération Wallonie- Bruxelles, et sénatrice.

Hélène décode pour nous les enjeux et les urgences de ces élections de mai… et au-delà.

 

L’urgence climatique et environnementale

De partout montent les signaux manifestes des effets des dérèglements climatiques, liés à notre mode de production, de consommation, de déplacement. Malgré les rapports alarmistes et les engagements pris par l’Accord de Paris, les émissions de gaz à effet de serre en Belgique ne baissent pas suffisamment. Notre environnement est plus pollué que jamais. La biodiversité est en danger. Il nous faut donc rehausser l’ambition en matière climatique. Et surtout, mettre en place les solutions innovantes évidentes : isoler les bâtiments, accroître l’utilisation des transports en commun, soutenir l’agriculture bio et les circuits courts, assurer la transition vers les énergies renouvelables !

Avec une grande cohérence, les écologistes entendent porter ces politiques à tous les niveaux, de la commune à l’Europe !

 

L’urgence de la justice sociale et de la solidarité

Assurer cette « révolution verte », tenir ces engagements pour l’avenir de nos enfants, ce ne sera possible qu’en renforçant les solidarités. Entre générations, catégories sociales et régions du monde. Nous ne pouvons en effet répondre aux urgences climatiques et de protection de la biodiversité qu’en nous assurant, toujours, de la justesse et de la justice de nos propositions. Elles sont « justes » si elles ne laissent personne au bord du chemin. Elles sont collectives et se mettent en place en retissant des liens sociaux : logements publics ou partagés, déplacements en commun, économie de partage.

 

L’urgence de la démocratie citoyenne

Toutes ces propositions, nous les mettrons en place en donnant une plus grande voix aux citoyens, comme nous le faisons à Walhain et dans les communes où ECOLO est en majorité. Nous assurons une réelle prise en compte des avis des citoyens, réunis dans les commissions et conseils consultatifs, via le budget participatif, les rencontres et panels citoyens.

 

Les femmes et hommes politiques qui se présentent à vos suffrages ce 26 mai s’engagent à
faire face à cette triple urgence.

ECOLO est prêt, grâce à vous, électeurs, à relever les défis qui se posent
en Wallonie, en Belgique et au sein de l’Europe.

 

 

Le programme complet d’ECOLO pour ces élections, c’est ici…

 

Share This