Saviez-vous que?
  • 80% des emails ne sont jamais ouverts
  • 1 Email avec une pièce-jointe d’un méga octet, c’est 19 g d’émission de CO2
  • Supprimer 30 emails équivaut à économiser 24h d’une ampoule basse consommation !

Les activités que nous entreprenons sur internet et les réseaux sociaux ont un impact sur la planète.  Toutes ces données que nous échangeons pour surfer sur le web sont stockées dans d’énormes data centers ? Cela nécessite énormément d’énergie pour fonctionner.

 

Alors, quelques gestes simples pour réduire son empreinte écologique numérique :
  • Vider la corbeille, trier ses mails et supprimer les anciens e-mails. Supprimer les anciens e-mails en nettoyage de saison et régulièrement permet d’économiser d’autant plus que la corbeille consomme également beaucoup d’énergie, car chaque donnée est stockée en double pour éviter les bugs. 30 e-mails sur un serveur consomment autant qu’une ampoule allumée 24h!
  • Limiter le nombre de destinataires d’un e-mail. Un mail est équivalent au bilan carbone d’un sac plastique. Envoyer 33 e-mails d’1Mo à deux destinataires différents par jour génère annuellement des émissions de CO2 de 180 kg, ce qui équivaut à 1000 km parcourus en voiture !
  • Utiliser une clé USB ou un disque dur externe. Il existe également des sites pour transférer vos fichiers.
  • Ne pas conserver les newsletters, uniquement celles qui sont intéressantes (comme celles d’ECOLO :). Prendre le temps de se désabonner des newsletters qui ne nous intéressent plus. Les newsletters promotionnelles s’accumulent rapidement.
  • Taper directement les URL dans la barre de recherche. Éviter de passer par des moteurs de recherche pour accéder aux sites favoris, ou sauvegarder les pages dans des dossiers
  • Limiter l’utilisation de la 3G ou de la 4G qui nécessitent 23 fois plus d’énergie qu’une connexion ADSL.  Se connecter au wifi qui utilise un réseau sans fil local pour le transport d’informations (comme une radio). Avec les réseaux (2G, 3G, et 4G) l’appareil se connecte automatiquement au meilleur réseau mobile disponible et les données numériques sont envoyées par ondes radio à haute fréquence sur des distances qui peuvent varier de 200 mètres à plusieurs kilomètres.
Share This