Ce 24 mai, 3 nouveaux logements publics étaient inaugurés à Nil, le long de la N4, à côté de la salle du Seuciau. Un parking destiné à cette salle fort fréquentée y a été également aménagé.

En 2006, lorsque la nouvelle majorité Wal1-Ecolo s’est mise en place, il n’y avait que 5 logements publics à Walhain. Fin 2018, il y en aura 70 !  Et ce, grâce à Agnès Namurois, ECOLO, échevine du logement de 2006 à 2012, qui avait initié les premiers logements publics au Trichon, et à Jean-Marie Gillet qui a donné à la politique du logement une ampleur remarquable et remarquée au cours de cette mandature.

“Walhain est un très très bon élève” proclame Vincent Demanet, président de Notre Maison, la société partenaire dans la construction de ces logements publics. L’augmentation du nombre de logements publics y est la plus élevée en Brabant wallon, juste après Perwez. Et, compte tenu du point de départ fort bas, c’est une réelle performance.

Jean-Marie Gillet, échevin du logement, n’a pas caché sa satisfaction en constatant les progrès accomplis. Même si, comme il le dit, cela reste insuffisant. Il faudrait pouvoir booster des formules innovantes comme les habitats kangourous, la cohabitation, la collocation…  Ce sera pour la prochaine mandature!

ECOLO Walhain salue le travail de l’échevin issu de ses rangs, engagé à fond dans ce défi qui se pose à toutes les communes du Brabant wallon et en particulier  à Walhain: offrir à la population un maximum de logements à des prix accessibles.

Voir le reportage sur Canal Zoom…

Share This