Comme la commune d’Anderlecht, Walhain a récemment acheté un drone doté des dernières innovations technologiques. Cet achat a été adopté à l’unanimité par le Conseil communal, toutes tendances confondues.

Un drone similaire avait déjà été utilisé pour l’important travail de recensement des tombes dans les différents cimetières de la commune. Un agent communal est actuellement en formation afin d’étendre son utilisation à d’autres tâches tout en respectant les règles de protection de la vie privée.

En mai 2018, la commune effectuera un recensement des trottoirs qui n’ont plus de raison d’être lorsqu’ils sont utilisés pour parquer des voitures. En juin et juillet des tests seront effectués pour suivre et survoler des voitures en excès de vitesse: cette méthode venue des USA semble efficace sur les chauffards insensibles aux avertissements des radars pédagogiques déployés sur la commune. Le drone renvoie également ses images directement à la police en cas de récidive mais ne permettra pas l’identification des plaques d’immatriculation.

On pourrait imaginer à moyen terme qu’un tel outil volant  permette le recensement des cultures bio sur le territoire de la commune, l’évaluation du revenu que pourrait générer la prochaine taxe sur la volaille domestique ou sur les piscines, la création d’une chaine Youtube alimentée par des films sur les activités des différents villages  (la brocante de Perbais, la fête du Tram à Nil, “Je cours pour ma forme”…)

Ce petit bijou technologique, qui sera vraiment opérationnel à partir du 1er avril, pourra être manipulé par l’agent communal en charge sans quitter son bureau grâce à sa technologie GPS, ce qui en fait un investissement rapidement remboursé en épargnant les temps de déplacement et les coûts de trajets!!!

En ce sens, je le dis avec force, c’est donc aussi un investissement écologique.

Share This