Bientôt une Maison rurale à Perbais

L’état des lieux

La Forge de Perbais est cédée en 2012 à la Commune par les Oeuvres paroissiales de Perbais. Son aménagement en Maison rurale est adopté par la Commission locale de développement rural (CLDR) sous la forme d’une fiche-projet en 2013. Depuis lors, cette ancienne forge fait l’objet de différentes discussions et études quant à la faisabilité de sa transformation en Maison rurale.

Les dernières expertises concluent à la vétusté du bâtiment et à la nécessité d’une profonde réhabilitation (isolation, sanitaires, incendie, accessibilité). Le bâtiment présente également de gros problème d’humidité en raison du ruisseau qui longe un des murs. Le fait qu’il soit plus bas que la voirie le rend facilement inondable, ce qu’on a pu constater encore récemment. Enfin, sa restauration ne pourra répondre aux souhaits émis dans la fiche-projet de la CLDR

Un nouvel ensemble

La rénovation du bâtiment n’est dès lors plus envisagée et c’est l’option de la démolition et de la reconstruction d’un tout nouvel ensemble qui est retenue, avec aménagement des espaces extérieurs. Il se composera, au rez-de-chaussée, d’une grande salle pouvant accueillir 120 personnes ainsi que d’une cuisine, un bar, un espace de rangement, des sanitaires et une réserve. L’étage sera réservé à la bibliothèque et à un espace public numérique accessibles aux personnes à mobilité réduite. L’architecte en est le Walhinois Bernard Defrenne.

Le coût estimé au stade actuel est de 836 000€ (TVAC). Il est subsidié, par la Région wallonne à hauteur de quelque 65%.

Ce projet a été adopté à l’unanimité par le Conseil communal du 5 février.
Et la première pierre pourrait être posée au début de l’automne 2018. Les Perbaisiens ont de quoi se réjouir….

Quid des autres villages ? D’autres fiches-projet sont en route…

La CLDR dont l’objectif est de revitaliser le territoire communal est très active à Walhain. Lors de ce conseil communal, la bourgmestre et la présidente de la Commission, Isabelle Denef, ont insisté sur la dynamique participative de cette commission. Ce sont les habitants eux-mêmes qui ont élaboré les fiches-projets et en ont déterminé l’ordre de priorité pour leur réalisation. Mieux encore, comme le soulignait Jean-Marie GILLET, les membres de la commission ont directement contribué au choix des critères de sélection du projet et à la sélection à l’aveugle, au côté de l’administration, de l’auteur de projet.

La Forge de Perbais, c’est la fiche n°1 de la CLDR. Viendront ensuite la restauration de la Grange des Six heures à Nil en une Maison rurale et  l’aménagement d’un espace public au cœur de Tourinnes pour ne parler que des projets urbanistiques lourds. Mais les fiches en cours de finalisation, ce sont aussi l’organisation d’un tour des Chapelles, la création du label « Producteurs locaux », l’aide aux initiatives de quartier, le développement d’une mobilité douce…

ECOLO se réjouit de cette dynamique participative qui implique les citoyens dans l’aménagement de leur cadre de vie. Et se félicite de la réalisation proche d’une Maison rurale à Perbais…

On trouvera un tableau récapitulatif des différents projets ici…
Les détails des différentes fiches-projet se trouvent ici…
Quant aux nouveaux plans, ils peuvent être consultés à la Maison communale.

Share This