Quelques mots pour te présenter, si c’est encore nécessaire?
Citoyen du monde de 52 ans, j’ai planté il y a un quart de siècle mes racines à Tourinnes avec mon amoureuse, village où mes enfants ont commencé leur parcours sur notre planète bleue.
Assistant social en CPAS, je suis passionné par la justice sociale, la valorisation de l’humain et l’éveil des consciences.

Militant écologiste depuis mon adolescence, je suis adepte des solutions qui ne tournent pas autour du pot; j’ai notamment été conseiller communal durant 6 ans, ce que je considère comme une sorte de service civil. Ce fut une magnifique expérience que je ne compte toutefois pas renouveler; place aux générations futures et à la sève montante !

Idéaliste de nature, j’ai donc décidé d’embellir le monde à ma manière en commençant par Walhain dont je connais tous les recoins pour m’y entraîner à la course à pied, y participer à des fêtes ou y jouer de la musique. Et quand l’inspiration me taraude, je trempe encore bien ma plume dans l’encre de l’Avis en Vert pour vous parler d’humeurs diverses de tumuli, de criquets, de climat, de ruisseaux poissonneux ou d’abreuvoirs, toutes préoccupations liées à notre commune et au monde qui l’entoure.

Ce qui te motive à être candidat?
Ce qui me motive particulièrement dans notre programme communal, c’est la mobilité douce, la culture partagée, le logement pour tous, l’agriculture respectueuse et la biodiversité à venir.

Vous voulez l’un ou l’autre proverbe qui me tient à cœur ? En voici :

« Il ferait fortune celui qui fabriquerait des béquilles pour excuses boiteuses »

« L’esprit est comme un parachute; il fonctionne mieux quand il est ouvert »

« La patience est une vertu qu’on apprécie chez l’automobiliste qui nous suit et que l’on méprise chez celui qui nous précède. »

Enfin, Gandhi ne m’en voudra pas de faire mien un de ses vœux les plus chers : « Vivons simplement pour que d’autres puissent simplement vivre… »

Share This