La bougie, c’est afficher sa volonté de vivre dans une société démocratique tout en luttant contre le terrorisme.
Mieux vaut allumer une bougie que maudire l’obscurité.


Aux côtés de la bougie Amnesty, une vignette du Chat de Philippe Geluck pour déclarer “sa flamme” aux droits humains.

Le 16 novembre 2015, Amnesty International a lancé sa campagne bougies en faveur des personnes en danger et propose cette année une vignette autocollante électrostatique à l’effigie du Chat, réalisée par Philippe Geluck (5 €).

« Je suis particulièrement fier et heureux de faire du Chat un défenseur des droits humains et de m’engager concrètement aux côtés d’Amnesty International. J’espère sincèrement que, comme moi, le public montrera son attachement au combat en faveur des droits fondamentaux en achetant massivement cette vignette exclusive. » (Philippe Geluck.)

 

« Notre combat pour les droits humains se poursuit au quotidien. Les fonds que nous récoltons auprès du public sont absolument cruciaux pour pouvoir mener notre travail en toute indépendance », explique Philippe Hensmans, Directeur de la section belge francophone d’Amnesty International.

Comme chaque année, le public est appelé à allumer sa bougie le 10 décembre, Journée internationale des Droits de l’Homme, mais également à apposer sa vignette du Chat sur sa fenêtre ou la vitre de sa voiture pour afficher son soutien à la défense des droits humains.

Le groupe local Walhain – Chastre d’Amnesty International vendra bénévolement les bougies et la vignette du Chat lors de stands dans les grandes surfaces ou en divers endroits de nos villages. Vous pouvez – vous aussi – participer à cette campagne !

Pour le groupe 55 d’Amnesty International :

Nicole Simon – 0498/795065 ou Michèle Gosselin – 0494/186144

Share This