C’était la fête ce dimanche midi pour l’inauguration du Potawal de Perbais. Après le Potawal de Nil-Saint-Martin, c’est le deuxième jardin partagé sur un terrain public de la commune. Et peut-être, qui sait, avant un troisième en projet sur Walhain même…

Une réussite ce Potawal de Perbais. C’est un lieu de convivialité et d’échanges, explique l’un de ses membres. C’est aussi, en 3 ans, la transformation d’un verger à l’agonie en un magnifique potager de 8 ares, avec 9 parcelles de cultures diverses : panais, bettes, pommes de terre, haricots, radis, poireaux… Et aussi des expériences. Cette année, c’est le quinoa qui est testé. Ce potager n’est pas bio à strictement parler mais est cultivé dans le respect de la terre, « comme le potager de grand-papa ».

Pour sa création, le Potawal de Perbais – comme celui de Nil-Saint-Martin en son temps – a bénéficié d’un montant de 5000€ de la Fondation Roi Baudouin pour acheter du matériel et lancer la dynamique dans le village.

Rendez-vous tous les dimanches après-midi pour (apprendre à) travailler la terre en toute convivialité.

Voir le reportage de Canal Zoom… à qui nous empruntons la photo qui illustre cet article.

Share This