C’est sous ce titre aguichant que le CPAS invitait le public à sa journée Portes ouvertes ce samedi 26 septembre. Une journée bien remplie où l’on a pu découvrir les dessous de ses services…

Quelques situations fictives ont été soumises à la réflexion du public. Un exemple: « Madame Deneuve n’arrive plus à rembourser le crédit qu’elle a chez Cofidis. Elle craint une cession de ses biens et une menace sur ses allocations de chômage. En quoi le CPAS peut-il l’aider? » On apprend alors que Madame Deneuve pourra bénéficier de l’aide du service de médiation des dettes qui trouvera la solution la plus adéquate compte tenu de sa situation et l’aidera à élaborer un plan de remboursement de ses dettes.

Au départ d’autres situations concrètes, on découvre les nombreux services que le CPAS peut rendre à la population : repas de midi à domicile 7 jours sur 7, petits travaux de réparation, taxi social, buanderie, etc.
A découvrir ici.

Un ‘Vrai faux’ conseil de l’aide sociale a dévoilé les dessous des conseillers cette fois. Comment se passe concrètement un Conseil du CPAS, comment les situations individuelles sont-elles examinées? Le public a pu se rendre compte que chaque dossier faisait l’objet d’une préparation minutieuse par les assistantes sociales du service et d’une décision argumentée des conseillers.

Le Conseil réfléchit aussi à des questions plus larges de politique sociale. C’est ainsi que, à la demande des assistantes sociales, le Conseil a décidé de soutenir l’ouverture de nouvelles places d’accueil pour les réfugiés dans la commune.

Autres acteurs du CPAS -actrices surtout car il s’agit essentiellement de femmes- les aides familiales et aides ménagères. Les unes apportent une aide sous forme d’assistance sanitaire ou administrative ainsi que pour faire les courses; les autres aident essentiellement à l’entretien de la maison. L’objectif du service est d’aider les personnes en difficulté, quels que soient leurs revenus. Ces aides ménagères et familiales aiment leur boulot, on le sent et elles le disent. « Je me sens utile, dit l’une d’entre elles. Et les personnes qu’on aide nous remercient toujours. » Et une autre d’ajouter: « Ce n’est pas que nettoyer la maison, c’est aussi parler, échanger avec ces personnes qui sont souvent seules. » Elles sont fières de ce qu’elles font et il y a de quoi!

Le CPAS de Walhain? Une équipe qui fait un boulot remarquable au service de tous, avec une philosophie positive d’aide et des valeurs de solidarité au quotidien. Chapeau!

Voir le reportage de Canal Zoom…

Share This