Nous sommes conscients des désagréments importants…


Depuis le 13 avril 2015, la circulation est chamboulée par des travaux sur la N4 ce qui n’a pas pu échapper à l’attention des usagers de cet axe important. Cependant, comprendre l’enjeu pour la commune de Walhain aidera peut-être certains à maintenir leur calme aux heures de pointe.

L’axe qui relie Gembloux au pôle de Louvain-La-Neuve/Wavre en passant par Walhain est un élément majeur de notre politique de mobilité et de notre plan cyclable. Chaque catégorie d’usager de la N4 contribue aux réflexions d’amélioration. Une sécurité renforcée pour les piétons et les cyclistes, une meilleure circulation des bus, le développement d’un co-voiturage ainsi qu’une plus importante fluidité du trafic sont autant de demandes formulées par les citoyens et entendues par les responsables de la mobilité à Walhain.

Une réfection en profondeur de la piste cyclable Cycliste_camion_recadre.jpg entre Nil-Saint-Vincent et Corbais s’impose : financée par le plan Wallonie Cyclable régional, c’est le dernier chainon manquant vers Louvain-la-Neuve. Son revêtement, là où il existait encore, était lamentable et dangereux.

Outre les cyclistes, les usagers des TEC à hauteur des rues Margot et Alvau n’ont nulle autre possibilité que de traverser la route où les voitures roulent à vive allure. Un passage piéton est créé et sécurisé.

Sur ce même segment Nil-Corbais, la présence de commerces augmente le nombre de traversées dangereuses. La limitation des bandes de circulation et de la vitesse autorisée (elle va passer de 90 à 70 km/h) sont le fruit d’un ensemble de réflexions menées de longue date par des associations et les communes riveraines. Trvaux_sur_la_N4_14-05-2015_petit.pngLa concrétisation est proche.

C’est donc bien un nouvel acquis de notre Plan Cyclable qui plaçait sa priorité dans la sécurisation de cet axe structurant où piétons, cyclistes et voitures se côtoient dangereusement.

Il nous faut saluer la belle collaboration entre de nombreux niveaux d’intervenants et remercier tous ces acteurs pour leur confiance et leur efficacité.

NOUS SOMMES CONSCIENTS DES DESAGREMENTS IMPORTANTS pour les riverains de la N4 et des rues parallèles qui servent d’exutoires. Nous essayons au max de réduire ces inconvénients. Avec aussi cette difficulté de se coordonner avec les travaux surprises dans les communes voisines. Nous ajustons au mieux, au jour le jour. Merci pour votre patience.
Heureusement, les travaux vont bon train, vous avez pu le remarquer. Fin juin, tout devrait être rentré dans l’ordre.

Par Jean-Marie Gillet (ECOLO), échevin de la mobilité

Voir aussi le reportage sur Canal Zoom…

Share This