Projets, idées, débats devant un public nombreux.


Ce mercredi soir, 6 mai, c’est dans une salle bien remplie que s’est tenue la 3ème rencontre citoyenne entre le Collège communal et les habitants, après Perbais et Walhain.

Nous faisons largement écho à ces rencontres car pour ECOLO Walhain, qui a toujours eu à cœur de développer l’information et la participation, il est important que chaque citoyen-ne ait l’opportunité de s’informer, de comprendre les enjeux du moment et d’en débattre.

La parole aux membres du Collège communal…

Après un tour d’horizon, plutôt bouché, du côté des finances communales, la bourgmestre et les échevins ont passé en revue les différents projets en cours ou à venir à Tourinnes.

Du côté des Cortils et de l’école: aménagement du parking des Cortils en mauvais état, création d’une aire de jeux et d’un espace de biodiversité près de l’école avec accès à tous mais priorité aux élèves, poursuite des travaux de rénovation de l’école et acquisition de mobilier scolaire.

En matière de mobilité: réfection des voiries rues Saint-Lambert et Marie au Brou, instauration de zones 30 au centre du village, autour du Fenil et de l’école ainsi qu’au Chemin des Dames Jallites et installation d’un
radar répressif mobile pour la commune.

L’écozoning de Tourinnes: prévu entre la sortie 10 de l’autoroute et le carrefour Vandeloise, il occupera une superficie de 10ha50 et pourra accueillir 15 à 20 entreprises artisanales et des bureaux. La procédure est longue car une modification du plan de secteur est nécessaire. De plus, c’est l’ensemble de la sortie 10 qui devra être réaménagé pour étendre le parking de covoiturage complètement saturé et faire place à un arrêt potentiel du rapido bus. Cela dépend du SPW et non de la commune. Echéance: 6 à 8 ans…

Carrières et éolien: le dossier carrières est au point mort vu l’arrêté du Conseil d’Etat qui a annulé son extension (voir ici). Quant à l’éolien, le projet d’Electrabel datant de 2011, qui avait été refusé pour différentes raisons (proximité de l’aéroport de Beauvechain et projet de 18 mâts trop ambitieux), revient aujourd’hui sur la table avec un décentrage sur Chaumont-Gistoux. Une séance d’information sera organisée si le projet se concrétise davantage.

Les vols dont les habitants de Tourinnes sont souvent victimes: le Commissaire de la zone de police a expliqué les conditions de mise en œuvre d’un partenariat entre citoyens et police pour protéger les habitants de cette calamité qui se répand notamment dans les endroits proches de l’autoroute. Pour la mise en place de ce partenariat de prévention, il faut prendre contact avec le responsable de la zone de police.

… et aux Tourinnois-es

Les échanges nombreux ont témoigné d’une belle dynamique et d’une réelle volonté des habitants de peser sur les décisions qui les concernent

La mobilité a eu les honneurs, comme dans les autres rencontres citoyennes. Il fut question des travaux dans la commune et aux alentours qui rendent la vie des automobilistes difficile, des ralentisseurs différents d’une commune à l’autre et trop nombreux à certains endroits, de l’utilité des effets de porte, de la limitation de l’accès aux remembrements et du tout-au-vélo. Mais aussi des demandes pour une réduction de la vitesse, notamment des bus, et pour des chicanes ou des bacs à fleurs à certains endroits particulièrement dangereux. Et du souhait de pouvoir bénéficier d’une meilleure offre de bus… tout en demandant que les conducteurs roulent moins vite!

Jean-Marie Gillet, échevin de la mobilité (ECOLO), a souligné que le plan cyclable constituait une opportunité pour faire des aménagements subsidiés qu’il aurait de toute façon fallu faire. Laurence Smets, la bourgmestre (WAL1) a mis en évidence que ces aménagements ralentissent la circulation, sécurisent tous les déplacements et permettent de lutter contre le trafic de fuite. Peut-on imaginer ce qui se passerait si on ne faisait rien?! Tous deux ont souligné que ces projets ont été débattus dans différentes commissions et ne sont pas nés de la seule initiative du Collège ou d’un échevin. Ces aménagements seront évalués en temps utile.

En ce qui concerne les transports en commun, des démarches sont effectuées par la bourgmestre et l’échevin de la mobilité auprès du TEC pour obtenir un arrêt du Rapido bus à la sortie 10 et une navette régulière sur la N4. Mais ces démarches sont longues, lentes et difficiles…

Les vols préoccupent les Tourinnois. Certains habitations ont déjà été visitées 3 fois et les habitants souhaitent mettre des panneaux « Les voisins veillent » comme on en rencontre ailleurs. Le commissaire de police plaide pour un partenariat entre police et citoyens concernés et insiste pour que le citoyen ne se substitue pas à la police locale. Pas de flingue chez soi, même pas un fusil de chasse, comme le suggérait un habitant!!!

Une question sur le budget et les mesures structurelles à prendre pour veiller à l’équilibre des finances communales a permis à la bourgmestre de préciser que toutes les mesures étaient prises en vue de cet équilibre et que la commune avait fait appel à des experts de la région wallonne pour y parvenir.

Autres points: il a aussi été question du mur antibruit, de l’entretien des ruisseaux, des inondations à certains endroits, des rats,…

La bourgmestre a remercié les personnes présentes en soulignant l’intérêt de cette rencontre. Un membre du Collège a pris note de toutes les remarques pour en assurer le suivi le plus adéquat.

Prochaine rencontre citoyenne à Nil (salle Jadinon), le 3 juin à 19h30.

Share This