Pleins feux sur le village.


Ce mercredi 4 mars, à l’initiative du Collège communal, avait lieu une réunion citoyenne avec les habitants de Perbais. C’est la première d’une série de quatre rencontres prévues dans chaque village de la commune. Et ce n’est pas pour rien que le tour a commencé par Perbais. Souvent, a souligné la bourgmestre, Perbais se sent délaissé. On verra qu’il n’en est rien…

Une cinquantaine de personnes étaient présentes ainsi que les membres du Collège.

Premier temps: informations

La bourgmestre, Laurence Smets, fait le point sur les finances communales expliquant les causes de la situation budgétaire difficile que connait la commune. Nous vous renvoyons pour plus de détails au Bulletin communal ou à l’article posté sur notre site.

Ensuite sont évoqués de nombreux projets qui concernent directement le village de Perbais.
Le Plan communal d’aménagement (PCA). Les récentes modifications qui y ont été apportées ne changent pas fondamentalement le projet initial mais prennent en compte des remarques judicieuses faites par les habitants.
La rénovation de la Forge. Il s’agit de la mise en œuvre des décisions du Plan communal de développement rural (PCDR). Les auteurs de projet ont rentré leurs épures. Un jury devra se prononcer prochainement sur la meilleure d’entre elles.
Les zones 30. Jean-Marie Gillet, échevin en charge de la mobilité, explique que le village de Perbais dans son entièreté sera le premier à en bénéficier. Projet ambitieux et innovant, entièrement financé par le Plan cyclable, il a pour objectif de favoriser la sécurité de tous les usagers de la route et la coexistence entre eux. Les aménagements seront terminés à la mi-septembre de cette année. Lire à ce sujet les articles de L’Avenir et de la DH.
L’école de Perbais. Un montant de 450 000€ est prévu pour les travaux d’agrandissement (subsidiés à 90%) qui seront bientôt terminés. Un terrain a été acquis à côté de l’école pour servir d’espace aux enfants. Un agent de sécurité formé par la police et dont le coût est à charge de la commune veille à la sécurité des enfants à l’entrée et à la sortie.
Le logement. La maison du CPAS à côté de l’église sera complètement rénovée grâce à plusieurs subsides, dont un important en matière d’économies d’énergie. Ce seront donc à terme quelques appartements publics de qualité qui seront présents au cœur même de Perbais.
Les travaux d’égouttage. Ils commenceront au second semestre 2016, couvriront quelque 800m et concerneront les rues Cruchenère (en partie), de la Sucrerie et des Cours. On en profitera pour refaire certaines dalles abîmées.
Potawal se développe sur un terrain mis à disposition des habitants par la commune. Tout le monde y est le bienvenu. Les activités collectives se déroulent les mercredi et dimanche après-midi. Il s’agit d’un espace intergénérationnel.
– Le président de la commission Perbais fait le bilan d’une année de travail: forge, mobilité (zones 30), lieu pour la fête du 15 août, quartier de la gare et impacts sur Perbais, trottoirs. La commission reste ouverte à de nouveaux membres qui pourraient être cooptés
– L’aménagement d’une aire de jeux près de la Forge pour les enfants de 2 à 12 ans, lieu de rencontre intergénérationnelle. Les travaux débuteront mi-mars pour se terminer fin du mois

Deuxième temps: réactions des habitants – questions/réponses

Les zones 30 font l’objet de nombreuses questions. Comment va-t-on faire respecter celles-ci? Quid devant l’école? Quelle limitation entre la N4 et le début du village? Pourquoi pas aussi 30 à cet endroit? Pourquoi pas un radar préventif à l’entrée du village? Qu’en sera-t-il du passage des 10 tonnes dans la Grand Rue? Attention aux aménagement trop bruyants pour les riverains.

Voici quelques éléments de réponse.

. le plateau et les trottoirs près de l’école seront aménagés pour plus de sécurité, les barrières seront renforcées;

. entre la N4 et le village, la vitesse sera limitée à 70 (impossible de passer du 90 à du 30), un radar préventif (dont les résultats sont concluants) sera placé à l’entrée. Combiné à l’effet de porte, il ralentira la circulation;

. le respect des 10 tonnes dans la Grand Rue fait partie de l’étude..

Les travaux d’égouttage suscitent aussi quelques interrogations. Quand? A charge de qui sera le raccordement au réseau? Quel sera le tracé exact? Pour plus d’infos, le mieux est de contacter le responsable des travaux de la commune.

– Enfin, il est aussi question des investissements dans l’économie locale. L’échevine en charge de l’économie et des PME, Nicole Schleich, précise tout ce qui est en projet à l’heure actuelle: développement des commerces de proximité (demande de la CLDR), projet de microzoning à Tourinnes près de la sortie 10, soutien aux chambres d’hôtes, liste des indépendants de la commune pour favoriser la consommation locale, appel aux entreprises locales pour les marchés publics quand cela est possible.

Voir aussi le reportage de Canal Zoom…

En conclusion

Un village en pleine dynamique, qui bouge et où les projets se bousculent pour rendre la vie des habitants plus confortable et conviviale.

Mais aussi une belle première expérience de rencontre entre autorités communales et population qui s’est déroulée dans la sérénité. Ecolo Walhain qui a toujours eu à cœur de développer l’information et la participation, bases de la démocratie, s’en réjouit.

Rendez-vous pour les prochaines rencontres citoyennes: le 1er avril à Walhain – le 6 mai à Tourinnes – le 3 juin à Nil.

zone_30_humour_2.jpg

Image empruntée à la revue Espace-Vie de mars 2015
dans laquelle on trouvera un excellent article sur les communes en zone 30

Share This