et présentent les priorités d’Ecolo: enseignement, jeunesse, mobilité, alliance emploi-environnement, malbouffe, santé, mobilité…


Vous voulez en savoir plus sur le programme des Verts pour les élections 2014? Vous voulez connaître les différents candidats qui seront sur les listes du Brabant wallon, leurs coups de cœur et leurs coups de gueule? Vous êtes au bon endroit.

Détails des listes ECOLO en BW

listes_ecolo-2.jpg

– pour le Parlement wallon
– pour la Chambre des Représentants
– pour l’Europe

Les coups de cœur et les coups de gueule de certains candidats

Pour la Région

|Hélène RyckmansL’austérité, rien d’autre?, par Hélène Ryckmans, tête de liste à la Région: à quoi rime une cure d’austérité quand elle fait tant de dégâts?|Corentin RoulinEntreprises et écologie sont-elles compatibles?, par Corentin Roulin, 2ème effectif à la Région: l’écologie, une filière économique majeure pour notre siècle.|

|Claire HugonPour une société interculturelle ouverte et inclusive, par Claire Hugon 3ème effective à la Région: lutter contre toutes les formes de discrimination.|Luc SchoukensLa culture, un bonus pour la santé de l’esprit, le lien social et l’emploi, par Luc Schoukens, 4ème effectif à la Région: à travers la culture, l’homme se ressource, s’ouvre, s’épanouit. Il se met en condition pour poser un regard nouveau sur la société. |

|Pascal RigotLa mobilité en Wallonie : explorons toutes les alternatives, par Pascal Rigot, 7ème effectif à la Région: il faut adopter des mesures progressives afin de diminuer drastiquement la pression automobile. Et donc envisager toutes les alternatives. |Marianne SaenenRetrouver notre indépendance énergétique, par Marianne Saenen, 8ème effective à la Région: Ecolo est le seul parti à prendre des décisions fortes qui protègent notre environnement et respectent la solidarité.|

|Hadelin de BeerAlimentation: il y a tant à changer!, par Hadelin de Beer, 1er suppléant à la Région: la malbouffe n’est pas une fatalité.|Mélanie Bertrand Développer un autre rapport au temps de travail, par Mélanie Bertrand, 2ème suppléante à la Région: Ecolo propose de partager le temps de travail disponible.|

|Thierry KleinTant qu’on a la santé, par Thierry Klein, 3ème suppléant à la Région: la santé ne se réduit pas à l’absence de maladie.|Anne Beghin Sortir l’école du malaise, envisager l’avenir avec force et créativité, par Anne Beghin, 4ème suppléante à la Région: tout doit être mis en place pour que l’école reste fidèle à son ambition d’être un lieu d’inclusion, d’émancipation, d’égalité et d’apprentissage.|

Pour la Chambre des Représentants (Fédéral)

|Marcel CheronSixième réforme de l’Etat: Ecolo porteur de solutions, par Marcel Cheron, tête de liste à la Chambre: avec Groen, Ecolo a pris ses responsabilités depuis les bancs de l’opposition fédérale, en collaborant à la réussite de la 6ème réforme de l’état. |sophie_agapitos.jpg Fiscalité : chacun y contribue en fonction de sa capacité, par Sophie Agapitos, 2ème effective à la Chambre: en réformant la fiscalité, on peut construire un système socialement plus juste, économiquement plus efficace. |

|Siska_Gaeremyn.jpg Ce que nous savons tous… sur la N-VA, par Siska Gaeremyn, 4ème effective à la Chambre: à méditer d’urgence… il reste peu de temps! |Véronique de BrouwerLes inégalités : une bombe à désamorcer d’urgence!, par Véronique de Brouwer, 1ère suppléante à la Chambre: 20% des Belges les plus riches possèdent 61% du patrimoine national alors que les 20% les plus pauvres n’en possèdent que 0,2%, soit 300 fois moins.|

|Simon MoutquinNotre avenir nous appartient, par Simon Moutquin, 5ème suppléant à la Chambre: emploi, enseignement, mobilité, associations et mouvements de jeunesse.|

Pour l’Europe

|Philippe LambertsFace à des politiques qui font payer le prix fort de la crise aux plus précaires, comment ne pas s’indigner ? , par Philippe Lamberts, tête de liste à l’Europe: cette indignation est mon moteur pour bâtir une Europe radicalement autre. Et il y a urgence !|Thérèse SnoyMais que fait l’Europe dans cette affaire?, par Thérèse Snoy, 8ème effective à l’Europe: un changement de cap est indispensable.|

Share This