La parité au pouvoir commence dans l’isoloir. Seul Ecolo offre un réel partage du pouvoir.


Voilà le thème d’une campagne qui veut lutter contre la sous-représentation des femmes aux places éligibles et aux têtes de liste. Elle est lancée par l’association Amazone qui soutient les mouvements des femmes.

Il y a une évolution positive mais ce n’est pas suffisant. Au fédéral, par exemple, 8 ministres sur 13 sont des hommes, 5 secrétaires d’Etat sur 6. Idem au parlement européen, aux parlement régionaux, etc.

La confection des listes montrent que 39% des femmes se trouvent à des places éligibles. Amazone regrette que les femmes soient souvent reléguées en fin de liste: « Il reste encore une réflexion à mener au sein des partis en ce qui concerne les têtes de listes qui sont encore trop souvent masculines » (par exemple, + de 70% sur les listes fédérales).

NVA et PS sont les partis les plus machistes. La NVA a une femme tête de listes pour l’ensemble des scrutins. Le PS a 3 femmes têtes de listes pour les 23 listes qu’il présente!!!

Ecolo est le premier parti francophone en terme d’égalité femmes-hommes et selon l’association Amazone, pour le moment, seul Ecolo offre un réel partage du pouvoir.

Lire l’article du Soir…

Mieux qu’un long discours, ce plaidoyer… d’hommes politiques:

Share This