Hélène Ryckmans, tête de liste Ecolo à la région pour le BW prône certaines solutions pour lutter contre le chômage


« Isoler son habitation ou encore
se nourrir d’aliments issus du
circuit court sont des pratiques
de plus en plus fréquentes en
Brabant wallon. Celles-ci font partie
de la stratégie d’Écolo pour
prendre en main le marché de
l’emploi, «c’est l’un des deux axes
de notre campagne, la création
d’emploi. Nous pensons que l’on
peut en créer dans le cadre des
métiers de l’isolation et des économies
d’énergie
. Le constat est le
même dans le domaine de l’alimentation
où la demande
s’oriente de plus en plus vers les
produits de qualité. Dans l’agriculture
bio et les produits issus des
circuits courts », précise Hélène
Ryckmans, tête de liste à la région.
Elle rajoute, «il est aussi possible
de régler les problèmes du
Brabant wallon, avec sa jeune population
combinée à un vieillissement
de ses habitants. Des emplois
sont à trouver en crèche, dans les
écoles mais aussi dans les maisons
de retraite.
»

Le second axe est celui
de l’appui et l’aide aux entreprises
existantes, «en BW, il y a
des grosses entreprises, mais aussi
tout un réseau de PME et de
moyennes entreprises. Nous voulons
permettre aux indépendants
de limiter leurs dépenses en énergie,
mais aussi en charges salariales
en allégeant les charges sociales
pour les trois premiers emplois.
Enfin, nous voulons faciliter
les démarches administratives, réduire
le nombre de formulaire à
remplir dans le cadre des plans
d’aide par exemple. »

Sud Presse – 15 mai 2014

Share This