Au 19ème siècle, le libéralisme a permis l’émergence de la démocratie.
Au 20ème, le socialisme l’a aidée à intégrer la dimension sociale.

Depuis la fin du second millénaire, l’écologie politique poursuit ces mouvements d’émancipation en inscrivant l’environnement et les générations futures au cœur du projet démocratique.

En ce sens, les partis écologistes incarnent bien la nouvelle force du 21ème siècle.

—-

Share This