Tel est le titre d’un article du Soir de ce samedi.

Inter-Environnement Wallonie a effectué, fin août 2013, un sondage auprès des Wallons et des Bruxellois. On y apprend sans surprise que plus de 6 francophones sur 10 plébiscitent la zone 30: sécurité pour tous, en particulier pour les usagers faibles, espaces publics plus agréables… et impact jugé négligeable sur le temps de parcours.

Mais mais mais… le hic, c’est que peu de personnes respectent ces zones 30, à peine 15% des personnes interrogées. Toutefois, un renforcement des contrôles policiers est demandé par plus de 7 personnes sur 10. Les automobilistes ne sont pas à un paradoxe près…

L’auteur de l’article conclut: « Pour rappel, à 30 km/h il faut 13 mètres pour arrêter une voiture alors qu’à 50km/h l’automobiliste aura parcouru 14 mètres avant même d’avoir commencé à freiner. (…) Lors d’un choc avec un piéton ou un cycliste à 50 km/h le risque de décès est multiplié par 9 par rapport à un choc à 30 km/h. »

Share This