Musique, moustache et décadence. Ce sera au parc à mitrailles à Court-Saint-Etienne, ces 23 et 24 août.


Un souffle nouveau, hors les murs du château de Walhain: « les lieux vont entrer en rénovation et il ne nous a pas été possible de trouver des accords pour nous étendre sur les terrains aux alentours. Chance, le Parc à Mitrailles se prête fort bien au concept que nous voulons mettre en place, avec une scène par soir et, entre chaque changement de groupes, 6 salons où le public pourra se replonger dans une ambiance bon enfant toutefois, au temps où la pègre faisait sa loi, pendant la prohibition de l’alcool, où le cinéma était muet et où l’on sortait au music-hall. » Arnaud de Brye (Le Soir du 18 juillet 2013.)

L’univers décalé des années 20-30, période de la prohibition, des cabarets sauvages et de la décadence. Deux jours fous, oscillant entre l’électro-rétro et des sons plus alternatifs. Autour de la grande scène, venez vivre les années folles en poussant la porte de 9 salons aux ambiances insolites : rencontrez des contrebandiers et filles de joies, allez au cinéma muet, buvez un bon whisky en fumant un havane, faites un tour de manège enchanté…

Une programmation décoiffante, avec des groupes qui « feront leur premier festival en Belgique avant qu’on ne se les arrache dans les prochaines années« . A découvrir…

Share This