Récemment, nous annoncions avec joie que Jyva’Zik, malgré quelques avatars financiers, poursuivrait sa route en 2013. Eh oui! Jyva’Zik continue mais… plus à Walhain. Ce festival qui faisait le bonheur et la fierté de la commune quitte le château de Walhain et s’installe au Parc à Mitrailles de Court-Saint-Etienne.

Un choix de « raison » plus qu’un choix de « coeur », peut-on lire sur le site Facebook de Jyva’Zik. “Nous avons besoin d’un site durable , explique Arnaud de Brye, le responsable du Jyva’Zik. Or, il y aura prochainement le début de la rénovation des ruines. Nous aurions voulu rester dans l’entité mais nos recherches n’ont mené à rien. Dans le même temps, nous avons pensé au Parc à Mitrailles, un lieu qui nous plaît énormément.

L’aspect pratique des choses a également eu son importance : à Court-Saint-Etienne, notamment grâce au fait que le festival se déroulera majoritairement à l’intérieur, les frais logistiques seront réduits.

Toute l’organisation du festival Jyva’Zik sera modifiée. Il n’aura plus lieu en septembre mais au mois d’août. Ainsi le rendez-vous est fixé en 2013 aux vendredi 23 et samedi 24 août.

Le festival change aussi de thématique pour le premier jour. Ainsi le vendredi prendra la direction des années 20-30, avec une programmation à tendance «électro-swing» : mélange de sonorités d’antan (jazz, blues, swing) et de musiques actuelles sur la grande scène. Un clin d’œil aux années de la prohibition et des cabarets clandestins sera proposé sur scène et dans la salle. Pour compléter cette ambiance rétro, les festivaliers seront, dès leur arrivée, immergés dans l’ambiance grâce à un pianiste de cabaret, des contrebandiers, des danseurs de swing acrobatique ou encore des funambules. La décoration appuiera également cette atmosphère «années folles», déjà présente sur le nouveau logo du festival Jyva’Zik.

La programmation du samedi, quant à elle, reste fidèle à la world music.

Il paraît que nous en saurons davantage à la fin du mois d’avril…

Lire les explications sur le site facebook de Jyva’Zik.

Voir aussi L’Avenir et La Dernière Heure.

A Walhain, nombreux sont celles et ceux qui ne cachent pas leur tristesse. Cela faisait maintenant 5 ans que l’on se réjouissait de retrouver au village « le festival le plus pimenté de la fin de l’été ». Mais en même temps, on se réjouit que le festival continue, on souhaite aux organisateurs de Jyva’Zik tout le meilleur du monde. Et bien sûr, on sera au Parc à Mitrailles les 23 et 24 août. C’est déjà noté à l’agenda!…

Share This