L’augmentation de la part communale dans le budget du CPAS était inéluctable, nous précise Emmanuel Lepine, conseiller CPAS – Écolo.


Walhain n’a pas été épargné par la crise! Les demandes d’aides au CPAS sont en constante augmentation. Comme le signalait un article de l’Avenir de juin 2012, les clients des CPAS ne sont plus issus du quart-monde mais viennent désormais de toutes les couches de la population. Récemment Georges Gilkinet , député fédéral écolo, dénonçait le fait que cette hausse de la pauvreté, couplée avec les décisions du fédéral comme l’augmentation des exclusions ou la dégressivité accentuée des allocations de chômage, fait peser sur les CPAS une charge financière sans cesse croissante.

Outre le revenu d’insertion, le CPAS intervient de plus en plus pour des aides alimentaires, administratives, vestimentaires,… afin de garantir à tous des conditions de vie conformes à la dignité humaine. Compte tenu de la démographie vieillissante de notre commune, les aides pour le maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie sont également à la hausse. Cela constituera une des priorités de la prochaine législature.

Malgré une gestion très responsable de tous les acteurs du CPAS, l’augmentation de la part communale dans le budget du CPAS était dès lors inéluctable.

Vous trouverez le lien vers le Powerpoint de présentation du budget du CPAS ci-dessous.

Share This