Vous l’aurez lu un peu partout et entendu lors du passage de l’un-e ou l’autre candidat-e chez vous, deux listes se battent à Walhain pour la majorité absolue: Wal 1 et Avenir com.


Voici à ce propos ce qu’on peut lire sur le site « Communales 2012 » de la RTBF ce vendredi 5 octobre.
« Le jeu électoral est assez ouvert à Walhain où deux listes vont se disputer la première place le 14 octobre prochain : Wal 1 (PS, MR et indépendants), emmenée par la bourgmestre sortante Laurence Smets et Avenir.com (CdH et MR) emmenée par André Lengelé.
Les deux listes visent la majorité absolue (9 sièges sur 17) mais pourraient aussi chercher à former une coalition entre elles ou avec les Ecolos.

La majorité sortante (Wal 1 + Ecolo) met en avant son  » bon bilan  » pour convaincre les électeurs de Walhain de leur faire à nouveau confiance.

Du côté d’Avenir.com, qui a dirigé la commune en majorité absolue entre 1976 et 2006, on estime que l’échec des dernières élections (7 sièges) était un accident lié à des dissensions internes. Aujourd’hui, affirme la tête de liste André Lengelé, « Avenir.com se présente soudé devant les électeurs ».

Les Ecolos, emmenés par Jean-Marie Gillet, espèrent pour leur part décrocher un ou deux sièges supplémentaires au Conseil communal et si possible poursuivre au sein d’une majorité communale la gestion de certains dossiers importants entamés sous la précédente législature : le plan éolien, le plan énergie, le dossier mobilité… Une quatrième liste entend jouer les trouble-fête à Walhain : CCitoyen emmenée par Michaël Delmarcelle.  » – François Louis.

Que penser de cela? A la veille du jour ‘J’, nous vous invitons à relire l’article percutant écrit dans l’Avis en Vert du début septembre par l’une des jeunes candidates ECOLO Walhain. Très très intéressant…

Voter utile, ça veut dire quoi? par Larissa Beelen

 

Savoir pour qui l’on va voter, pour qui il faut voter est une vraie question de citoyenneté. Une question centrale à un niveau de pouvoir qui nous touche, qui est proche de nous.

Dans ce cadre, certains d’entre nous penseront que leur vote sera utile, en votant pour le parti qui potentiellement recueillera la majorité des voix. De ce fait, ils mettent de côté leurs réelles attentes, leur sensibilité et surtout leurs propres convictions. C’est un peu jouer sur un hypothétique résultat, en anticipant le futur, pour que le vote corresponde à un « moins pire » plutôt qu’à un « mieux ».

Évidemment, chaque type de scrutin a ses spécificités, et il en va de même pour les élections communales. C’est particulièrement vrai dans une commune comme Walhain qui a connu une majorité absolue pendant 30 ans, jusqu’en 2006. Mais dire qu’un vote est utile quand on vote pour la liste majoritaire sous-entend que tous les autres votes sont inutiles, ce qui se révèle être une entrave à la démocratie et, finalement, au choix personnel que tout un chacun peut faire dans l’isoloir.

La question que l’on est en droit de se poser est celle de notre avenir pour la commune. Nous allons élire nos représentants pour les 6 prochaines années à venir. A-t-on vraiment envie d’à nouveau voir un parti détenir la majorité absolue à Walhain? Est-ce vraiment ça, vivre en démocratie ? Chez Ecolo, nous pensons qu’il est primordial que le débat démocratique ait sa place, que chacun ait le droit de s’exprimer.

Et si finalement, avoir un vote utile, qui a du sens, c’était de voter Ecolo ? C’est en tout cas le seul vote efficace contre la majorité absolue, ça c’est sûr…

Share This