Quelques mots pour te présenter?
_ Bonjour, je m’appelle Florent Bouillon, 24 ans. J’ai toujours vécu à Nil-Saint-Martin. Mes parents s’y sont installés il y aura bientôt trente ans. J’ai trois frères et sœurs, tous plus grands que moi. Et oui, je suis le petit dernier.
_ Durant mes jeunes années, j’ai fait partie du mouvement des scouts de la commune et ainsi j’y ai côtoyé pas mal de jeunes et moins jeunes.
Normalement, quand vous lirez ces quelques lignes, je devrais avoir reçu mon diplôme, enfin je l’espère. Je suis en dernière année de bio-ingénieur, en orientation agronomie appliquée. J’ai choisi ces études car l’agriculture me passionne. Elle est indispensable à la vie de chacun et elle est sans cesse confrontée à de nouveaux défis, qu’il nous faudra surmonter.
_ A présent, je me sens prêt à m’engager dans la vie locale pour essayer d’apporter ma petite pierre à l’édifice.

Ce qui te motive à être candidat?
_ Une de mes motivations, est que j’aime dialoguer, débattre pour amener à des actions constructives. Il me semble qu’il faut discuter de tout avec tout le monde ; c’est ainsi, pour moi, faire de la politique. Il ne faut pas la subir mais bien la construire.
_ J’ai des idées et des convictions que je veux partager avec tout le monde. Il me semble qu’un engagement au niveau communal est l’un des premiers moyens pour y parvenir.
_ Mes priorités pour une action locale seraient de favoriser le dialogue entre les personnes vivant dans un même lieu, de soutenir des solutions innovantes ayant des impacts positifs sur l’homme et son milieu.

Pourquoi aimes-tu ta commune ?
_ Elle est mon lieu de vie depuis ma naissance, c’est suffisant, non ?

Une citation, un proverbe que tu souhaites partager?
_ Je n’ai pas vraiment de citation ou de proverbe préféré mais j’aime bien cette phrase : « L’Homme est capable du pire comme du meilleur.»

Je souhaite aussi partager avec vous cette réflexion: la démocratie est un équilibre fragile d’opinions divergentes et un jeu complexe d’échanges et de compromis entre tous les partenaires d’une même société. Son bon fonctionnement n’est assuré que lorsque l’ensemble des citoyens se sent concerné et que le pouvoir est également réparti.

Un événement, un lieu qui t’a marqué?
_ Un évènement qui m’a déçu, la conférence de Copenhague sur le réchauffement climatique, car elle n’a pas du tout comblé mes attentes. En fin de compte, les enjeux du réchauffement climatique ne sont pas tant l’avenir de la planète que la pérennité de nos sociétés et de notre niveau de vie.

De bonnes raisons de voter pour toi? 
Je pense être une personne de parole qui essaye de défendre ses convictions tout en écoutant les autres.

Autre chose…  Un rêve… ?
_ Oh oui, avoir un travail intéressant, avant les élections. Ce serait pas mal ?

Share This