L’Avenir – 28 mars 2012 – Laurence Dumonceau

Le conseil communal a approuvé l’échange d’un terrain communal de Nil contre un terrain de Perbais pour agrandir l’école communale.

Les infrastructures scolaires de Perbais sont exiguës. L’agrandissement du réfectoire et la création d’une nouvelle classe sont donc envisagés par la Commune de Walhain. Un marché de service est en cours pour désigner un architecte. Les nouveaux locaux de l’école communale seront d’autant plus utiles que des projets urbanistiques sont en cours aux abords de la gare de Chastre et que des terrains à bâtir sont encore disponibles à Perbais. Le nombre d’enfants habitant à proximité de l’école va donc vraisemblablement augmenter dans les prochaines années.

Un souci pour ce projet d’agrandissement : le nouveau réfectoire empiète sur la cour de récréation dont l’espace de jeux est déjà réduit à cause des préfabriqués.« L’idée, c’est que ces conteneurs s’en aillent, mais ici nous sommes face à une belle opportunité », a mentionné la bourgmestre Laurence Smets. La Commune a pensé en effet à un terrain voisin de l’école qui permettrait l’agrandissement de celle-ci.

Sollicitée, la propriétaire de ce terrain de 23 ares ne souhaitait pas vendre, mais elle est intéressée par un échange de terres. Renseignements pris, cet échange s’est révélé possible avec le terrain communal appelé Pré Deo (1 hectare) situé à Nil. Il conviendra donc de le diviser pour que les terres aient une valeur égale. C’est la convention-cadre relative à cet échange de terres que le conseil communal a approuvée lundi.

Laurence Smets a précisé que la Commune disposait d’un accès vers ce nouveau terrain de la Grand-rue à Perbais. Des garages sont en effet situés à front de voirie sur ce terrain. S’ils ne sont pas à vendre pour l’instant, la Commune pourrait envisager de les racheter ultérieurement. ¦

Share This