Très beau bulletin de « cyclabilité » et visite d’anciens sentiers à réhabiliter


Bulletin de cyclabilité

Ce dimanche 23 octobre, le Gracq – les cyclistes quotidiens, ont remis leurs Bulletins de cyclabilité aux 5 communes du PICM (plan intercommunal de mobilité): Chastre, Gembloux, Perwez, Sombreffe et Walhain.

Gembloux talonnée par Walhain.
Gembloux reste la commune phare en matière de politique en faveur des cyclistes avec 71%. Elle est talonnée par Walhain, 69%, qui enregistre la plus forte progression, + 7 points par rapport à 2010. A Walhain, on sent que le vélo est considéré comme un outil de mobilité, affirme Daniel Ryckmans, coordinateur de l’opération.

On trouvera le détail des différents bulletins de cyclabilité dans le document ci-dessous.

Une belle dynamique à Walhain.
Les Gracquistes ont souligné la dynamique à l’œuvre dans la commune de Walhain. « Outre sa participation au plan wallon précité, ce sont les travaux d’aménagement de la piste cyclable de la rue Chêvequeue et sa prolongation rue Môgreto, ainsi que l’organisation d’une journée spéciale vélos en septembre, qui ont valu à Walhain et à son échevin Jean-Marie Gillet (Écolo) leur bon bulletin 2011. » (Le Soir 24.10.2011). C’est un processus qui est en bonne voie, a précisé la responsable du Gracq de Walhain, Renate Wesselingh, mais qui sera long car il nécessite aussi un changement de mentalité de tous les usagers.

La N4, le cauchemar des cyclistes…
La commune de Walhain comme celle de Gembloux est toujours en course pour l’appel à projet Commune Wallonie cyclable. Mais, souligne avec force Jean-Marie Gillet, en plus de ce plan, il faut que la Région wallonne comprenne que l’axe structurant à améliorer pour les cyclistes, c’est la N4. Il ne s’agit pas de faire du vélo pour le vélo mais de faire du vélo un maillon pour une mobilité multimodale (bus, train, co-voiturage) et intercommunale. Et là, tous les habitants des communes riveraines sont concernées.

Reportages et articles.
La presse, qui perçoit bien l’enjeu actuel et futur du vélo en terme de mobilité, était présente:
– « Ca roule bien à Walhain », dans Le Soir
– « Walhain: beau bulletin pour le vélo », dans L’Avenir

Sentiers à réhabiliter

La veille, des habitants s’étaient donné rendez-vous à Walhain-centre pour la Journée des sentiers. Sous la houlette de Béatrice Tacq, porte-parole du groupe « A vot’sentier » qui œuvrait en étroite collaboration avec la commune, ces habitants ont (re)découvert non sans mal le sentier 66. Appelé aussi « au dessus des jardins », ce sentier fait le lien entre la Rue du Centre et la Rue du Joncquoy et s’avère intéressant pour la mobilité lente et sécurisée. Quant au sentier 56-57, il relie la Rue du Centre au Vieux Château et présente un intérêt touristique non négligeable.

Reste à convaincre certains riverains de donner accès à la servitude publique existant sur leur terrain mais bien souvent « oubliée »…

Voir l’article de L’Avenir.

Share This