Les vents sont favorables à Walhain et d’aucuns veulent en profiter


Depuis juin, 3 opérateurs ont présenté un projet d’implantation de parcs éoliens situés à cheval sur Walhain et Chaumont-Gistoux. Le projet Alternative Green entre Gembloux et Ernage a reçu son permis en fin d’été ( les communes concernées ont déposé un recours auprès du Ministre). Et cela ne va probablement pas s’arrêter là. C’est dire si on se bouscule sous nous vents… Bref aperçu des enjeux et tentative de synthèse de tous les projets actuels sur Walhain.

Les enjeux au niveau régional

Le gouvernement de la Région wallonne met le grand braquet. Il revoit le cadre de référence pour l’implantation d’éoliennes. En résumé, 4 enjeux :
– augmenter la capacité de production de l’éolien pour atteindre l’objectif de 4500 GWh d’ici 2020. Cela signifie l’installation d’environ 80 éoliennes par an pour atteindre, en 2020, un parc total de 900 à 1000 éoliennes (226 actuellement);
– revoir certaines règles d’implantation et de procédure pour obtenir un permis;
– promouvoir la dimension de participation citoyenne dans chaque projet;
– déterminer des zones de potentiel éolien qui seraient d’utilité publique (« carte des vents » dite aussi carte Feltz).

Les enjeux au niveau local

Les opérateurs se bousculent au portillon (voir tableau ci-dessous). Devant cette situation, la commune a pris la main et initié un contrat de partenariat commune-citoyen-privé (voir article dans l’AEV n°59).

L’implantation est un paramètre important et la population a réagi vivement à plusieurs projets en raison d’une implantation jugée trop proche des habitations (Bois Bono) ou détruisant le paysage (entre Walhain et Gembloux).

La dimension citoyenne constitue également un enjeu non négligeable. Le vent appartient à tous et il ne serait pas juste qu’il ne profite qu’aux seuls promoteurs privés. Or, souvent, les promoteurs « placent » la dimension citoyenne un peu comme une concession, comme quelque chose qu’il faut faire pour susciter l’adhésion. Pas tous, bien entendu. Certains proposent des projets avec une dimension citoyenne forte.

Tentative de synthèse des projets et avant-projets

Il est difficile de faire le point. Impossible d’avoir une vue globale de la situation qui se modifie régulièrement. Les informations dont nous disposons sont parcellaires. Des avant-projets existent mais n’ont pas encore été déposés dans les communes concernées. Prudence donc !

Projets en lice à Walhain au 1er septembre 2011 dans l’état actuel de nos connaissances:

  • Entre Walhain et Sauvenière : 6 dont 3 sur Walhain et 3 sur Gembloux – Alternative Green. Permis accordé en août. Introduction de 5 recours
  • Le long de la E411, côté Nil-Saint-Martin – 6 dont 4 sur Walhain et 2 sur Ch. Gistoux – Wind Forever. Présenté en juin. Détails: http://www.windforever.be
  • Le long de la E411, côté Turluttes – 15 mâts dont 8 sur Walhain et 7 sur Ch Gistoux | Electrabel. Présenté le 20 septembre. Bientôt sur le site de la commune: http://www.walhain.be
  • Idem – 8 mâts dont 4 à Walhain et 4 à Ch. Gistoux – Vent d’Houyet et Atoutvent. Présenté le 13 septembre. Détails: http://atoutventchg.blogspot.com
  • Entre Walhain et Nil (Bois Bono) – 5 mâts (?) – Air Energy (devenu Eneco). Pas d’infos
  • 4 projets soumis au marché communal – En cours d’analyse par le Collège – Sélection probablement présentée fin 2011

Deux opérateurs -Alternative Green et Electrabel- ont décidé de ne pas mettre les infos relatives à leur projet sur leur site internet.

Pour les parcs le long de la E411, un obstacle majeur doit être levé: le radar de la base militaire de Beauvechain.

Projets dans les communes voisines, dans un rayon de 10km
– Chastre – 8 – Aspiravi – Permis délivré mais recours au Conseil d’Etat
– Eghezée – 4 – Electrabel – Avant-projet
– Gembloux/Walhain (Sept Voleurs) – 9 – Abo-Wind – Avant-projet
– Perwez – 18 – Air Energy et Aspiravi – 12 installés, 6 en projet avec recours pour 5
– Sombreffe (Ardenelle) – 6 – Air Energy – Réalisé

Share This